• gemblouxoptique

Apprendre à porter des verres progressifs

Trouble de la vue souvent associée à l’âge, la presbytie diminue la capacité à voir de près et de loin. Avec les verres progressifs, vous pourrez vous servir d’une seule paire de lunettes, mais vous devez réapprendre à regarder. Tout ce qu’il faut savoir pour bien porter des lunettes avec verres progressifs.


Bien utiliser les différentes zones des verres progressifs


Les verres progressifs sont constitués de plusieurs zones de vision. La vision au loin située en haut du verre que vous allez utiliser en gardant bien droit votre regard et votre tête. Donc, si vous vous apprêtez à monter des escaliers, baissez la tête pour bien voir au lieu de faire le mouvement avec vos yeux. Pour regarder de près, vous disposez d’une zone de vision en bas du verre, et il suffit de baisser les yeux tout en gardant la tête bien droite lors d’une lecture. Quant à la vision périphérique utilisée pour consulter les écrans d’ordinateur ou de téléphone, c’est la zone de vision intermédiaire située au beau milieu des verres progressifs qu’il faut exploiter.


Verres progressifs : effets de tangage et zones d’aberration


Sur les lunettes à verres progressifs, il existe des zones d’aberration situées sur les côtés inférieurs. Celles-ci sont liées aux effets de tangage que vous ressentez lorsque vous utilisez votre vision périphérique. Pour les éviter, il vous suffit de toujours bien regarder droit devant vous, ou encore apprendre de nouveaux réflexes comme le fait de tourner la tête ou bouger les yeux pour voir sans souffrir de vertiges. En ce qui concerne les maux de tête liés au port de nouvelles lunettes à verres progressifs, ils s’effacent avec le temps et il est conseillé de porter le dispositif autant de fois que nécessaire pour mieux s’habituer. Et si cela est particulièrement difficile, n’hésitez pas à en parler à votre opticien pour trouver une solution plus adéquate.



744 vues

© 2023 by www.arcanesvideo.be All rights reserved